Artistes invités

La MJC travaille avec des artistes qui mènent des recherches ou des projets de création autour du récit, des histoires de vie, des paroles ou inspirés des vécus d’aujourd’hui.

La Caravane Compagnie trouvera la MJC comme port d’attache dans le cadre d’une résidence de création, soutenu notamment par le Département. Cet accueil se nourrit de rencontres, de conversations impromptues ou programmées, de spectacles, de stages ou d’ateliers avec les personnes habitant le quartier, des scolaires, des acteurs du quartier.

Plusieurs projets s’amorcent pour les artistes de la Compagnie : une création théâtrale Terreur de Ferdinand Von Schirach mis en scène par Gaël Le Guillou-Castel, un impromptu Virilité par Gaël Le Guillou-Castel et Romain Courapied et une création plastique et sonore Je n’ai pas toujours eu cette voix là par Marine Iger et Aurélien Georgeault-Loch.

La Caravane Compagnie défend un théâtre qui s’aventure dans des processus, des esthétiques, des écritures et des formats variés. Ils fabriquent des spectacles à partir de textes du répertoire contemporain, de collectes de paroles, de commandes d’écriture ou de matériaux documentaires (ou tout ça à la fois). La rencontre et l’échange sont le terreau artistique le plus fertile.

Ils interrogent la place des spectateur/trices en développant des propositions immersives dans lesquelles ils et elles peuvent prendre part à la fiction, une façon d’être ensemble autrement. La Compagnie explore, tant dans les créations que dans les ateliers, les rapports entre individus et collectif, de la sphère intime à la sphère sociale et politique.

D’autres artistes interviendront à la MJC cette année tels que Nathalie Burel, Éric Lepage, Catherine Macé, Julie Moreau…