Category Archives: Spectacle

Fête de quartier > Samedi 22 juin 2019 dès 17h

Fête de quartier

Samedi 22 juin 2019 dès 17h

Une soirée gratuite, ouverte à tous les habitants du quartier !

 

Programme 

Tout au long de la soirée :
Le Gimmik (manège à 87,9% recyclé !)
Grands jeux en bois, expositions  

17h30-19h30 Atelier fabrication de carnets (avec la Bilbiothèque des Longs Champs)
17h30-18h30 Initiation au yoga pour parents et enfants
18h00-18h45 Restitutions piano
18h30-19h30 Atelier de création arts plastiques en famille
19h00-18h45 Impro danse mobilité
19h00-19h30 Impro danse contemporaine
19h00-20h45 Restitution ensembles à cordes

 

19h30-21h15 Apéro concerts
Chorale Cantabilis

La Troupe Jambu (funk hip hop)

 

20h00-21h30 Barbecue partagé
Apportez viandes et légumes à griller.

 

21h30 Spectacle
Portraits/Horizons
par la Compagnie Théâtre de Chambre
Ce spectacle fait suite à la présence de la compagnie sur le quartier. Performance avec des habitants mêlant musique live et vidéo.

Langage, création par la Cie Papchat > Mer. 15 mai 2019 à 20h30

Langage

Création par la Cie Papchat

Mercredi 15 mai 2019 à 20h30

Tarif unique : 5€

 

«Comme une péninsule à part au milieu de l’océan.
Avec ses grains de sable , un millième de soi. l’infime et l’immense.
Regarder devant. Tracer un regard autour, et avancer.
Une main sur un arbre, intimité.
Sentir le soleil et la pluie, et se fondre dedans.»

 

Notre relation cosmique nous rappelle que nous faisons partie d’un ensemble. Que nous sommes à la fois l’infiniment grand et l’infiniment petit.

En se mettant à l’écoute, on peut entendre, apercevoir des résonances, et reconnaître le lien visible ou invisible entre les êtres et les choses.

Chacun et chacune peut les redonner à travers différents langages.

Cette création murmure ce lien avec la nature. Elle est le métissage de deux écritures de la danse et de l’image, avec un danseur et un cinéaste en présence. Les deux univers se fondent, un jeu se crée entre le mouvement, l’image, la lumière, et la parole poétique.

GRIMD > samedi 13 avril à 20h

GRIMD

Samedi 13 avril à 20h

Issu d’un workshop au Musée de la danse à Rennes avec la chorégraphe Vera Montero et la contrebassiste Joelle Léandre, GRIMD -groupe de recherche d’improvisation musique et danse- est une proposition de Nusch Werchowska, qui regroupe danseurs et musiciens.

GRIMD questionne la relation entre les deux disciplines en performance. La prise de position est axée sur l’autonomie de chacune des disciplines par rapport à l’autre, l’écoute et le déchiffrage mutuel des expressions distinctes,singulières ou multiples.

GRIMD est un groupe protéiforme,qui propulse des artistes dans une spirale de communication hors du commun.

Le GRIMD vous invite à assister à une performance suivie d’une improvisation participative, ouverte aux danseurs et musiciens du moment.

Ce Rendez vous a lieu le samedi13 avril à 20 heures.
Apportez votre instrument, tenue de danse, et de quoi grignoter entre les deux sets.

 

 

Biographies :

Nusch WERCHOWSKA
Pianiste et spécialiste de l’improvisation libre non idiomatique, elle a collaboré avec de nombreux musiciens, danseurs, plasticiens, performers à travers le monde tels que Barre Phillips, Julyan Hamilton, Nicolas Desmarchelier.

Installée en Bretagne depuis 2003, elle y développe de nombreuses actions artistiques axées sur l’improvisation libre, telles que des ateliers hebdomadaires de pratique intermédias à la MJC de Bréquigny depuis 2009.
Elle a initié la co-création d’un orchestre, l’OIL, et d’une association, Zéro Stock, dans laquelle son rôle de directrice artistique lui permet de proposer des conférences, stages et concerts et de mettre en oeuvre des partenariats avec des institutions et associations Rennaises telles que le conservatoire et le pont supérieur.

Magali PICHON-BARRE
Elle est issue d’une formation sportive, en danse classique et en danse contemporaine et improvisation. Son esprit curieux l’amène à suivre régulièrement des stages et formations avec des artistes chorégraphiques reconnus pour enrichir son travail de transmission et de création.

Bénédicte MICHEL
Natseu, improvisatrice contrebasse, ouvre grand ses oreilles à l’écoute de John Cage en cours d’Arts Pla de 2de, elle démarre ses explorations sonores auprès du collectif ishtar (Bourg en Bresse) en 2004, après avoir troqué le violoncelle de son arrière grand-père contre une contrebasse, qu’elle triture à loisir depuis aux fils et noeuds des rencontres qui la conduisent depuis une dizaine d’année. Elle vit actuellement à Rennes, participant à l’OIL depuis 3 ans.

Charlotte PACE
Elle commence le violon à 8 ans en école de musique. Elle a fait partie de la Cie Léon Larchet (musiques traditionnelles), Arthur le dur (chanson), Sputnik orchestra (post rock).

Durant 9 années elle a suivi un cursus jazz à l’ENM de Villeurbanne et au CRR de Lyon.
Depuis 10 ans, elle enseigne le violon en écoles de musique. Elle participe régulièrement à des workshops de musiques improvisées. Dernièrement, elle a intégré l’Orchestre d’Improvisation Libre de Bretagne.

Carole STEINE
Danseuse, chorégraphe, performeuse, formée à la danse contemporaine, à la danse-contact improvisation, à l’improvisation chorégraphique et vocale, et au BodyWeather. Animée par la question de la transformation à travers l’art, au carrefour de l’intime et du politique, elle se forme à l’Insitut National d’Expression, de Création, d’Art et de Transformation. Elle travaille avec plusieurs Cies : Par-B-L-eux, Mû-pied, Dreamcatchers, et aujourd’hui, Dana, Sur le Pont, GRIMD, et Le Siamang qu’elle a créée en 2014.

Clownerie > Dimanche 24 mars 2019 16h / Gratuit

Clown en chantier

Dimanche 24 mars 2019 , 16h / Gratuit 

Restitution de travail autour du clown, mis en scène par Ingrid Coetzer.

Il s’agira d’un chantier ouvert au public, une sorte de laboratoire destiné aux curieux, dans lequel sera expérimenté l’erreur, la chute, le ridicule, l’impolitesse, la transgression, etc. Tout le jeu étant basé sur l’instant présent, le public assistera à un travail unique et éphémère.

Ma place à table, par Les Frères Pablof > Vendredi 15 mars (11h, 16h, 19h) / Gratuit

Ma place à table

par Les Frères Pablof

Vendredi 15 mars 2019 11h, 16h, 19h, gratuit

Une petite forme tout public en Marionnette documentaire
Dès 8 ans
Ma place à table est le premier volet d’un projet autour des familles

Je me souviens du rond de serviette en bois avec mon prénom pyrogravé, je me souviens de qui mangeait devant la télé, ou près de la cuisine. Qui pouvait parler, qui devait se taire. Qui se sert en premier ? Je me souviens des repas de familles où, 13 à table, on rajoutait un couvert. Je me souviens du jour où c’est mon petit frère qui a pris ma place près de ma mère. Je me souviens des disputes avec mon frère, pour savoir qui, les jours pairs, serait de corvée de lave-vaisselle. Je me souviens du rire tonitruant de mon grand-père qui me figeait le nez dans mon assiette. Je me souviens ado, de manger à la droite de mon père, de façon à ce que nos regards ne se croisent jamais…

« La cuisine d’une société est un langage dans lequel elle traduit inconsciemment sa structure, à moins que, sans le savoir davantage, elle ne se résigne à y dévoiler ses contradictions. »

Claude LEVI-STRAUSS, L’origine des manières de table.

En interrogeant notre place à table, nous questionnons plus largement l’esprit de famille, sa représentation, sa multiplicité. Nous interrogeons dans l’intimité de la cuisine et de la salle à manger, ce qui fait société, ce qui fait sens commun. Tous les ingrédients sont là pour faire du théâtre, pour jouer avec la cuisine familiale ou l’art d’accommoder les restes !

 

L’histoire

Après un voyage en Sibérie, à Irkoutsk (en russe : Иркутск), à 66 km à l’ouest du lac Baïkal, en Sibérie Oriental, nous nous sommes perdus dans des recherches généalogiques qui n’ont malheureusement rien donné (allez trouver un arbre dans la Taïga !).
Issus d’une famille complexe, nous cherchons à élaborer ses contours. Nous sommes petits fils d’exilés russes (mais pas que), certains de nos parents au siècle dernier ont traversé l’atlantique. Nous rêvons depuis longtemps de cet eldorado et questionnons comment ce rêve peut constituer une identité familiale.
Nous avons donc décidé de nous pencher sur les familles, sur ce qui constitue les fratries, la nôtre, celle des autres.

 

Camarades

Distribution :
Raoul Pablof : vidéo, écriture et jeu / Stéphane Pablof : musique, écriture et jeu / Jean-Louis Ouvrard : Mise en scène.

Avec :
Nominoé, Jonathan, Tomi et Najim

Production : Association 16 rue de Plaisance. L’association 16 rue de Plaisance est soutenue par la Région Bretagne, la Ville de Rennes et Rennes Métropole.
coproduction : Ville de Lorient/service culturel de proximité – Département D’Ille et Vilaine.

Remerciements :
Camille Le Jannou
Béatrice Lambert

Hélène Martin

Le collège de Querpon
et la classe de 3èmeC

La sauvegarde 56
L’équipe du SAJ de Lorient
(service d’accueil de jour)
L’équipe de l’ULM de Lorient
(unité la maison)

Le centre social du Polygone à Lorient

La maison de quartier de la Bellangerais à Rennes

Le temps du regard à Montgermont et Pacé

Un remerciement à tous les jeunes gens qui ont répondu à nos questions :

Nominoé, Gallaad, Mathias, Noémie, Gabin, Maia, Maël, Enora, Elouan, Phyllis, Tomi, Martin, Antoine, Julien, Samantha, Hugo, Elie, Jonathan, Léa, Christopher, Camille, Najim, Anaëlle, Bryan.

A l’intérieur / résidence participative avec la Cie Dana > du 4 au 8 décembre 2018, 14h-17h

A l’intérieur

Compagnie Dana

RESIDENCE OUVERTE
DU LUNDI AU VENDREDI DE 14H à 17H

(salle d’exposition)

Le Grand Cordel MJC accueille Cécile Barbedette en résidence, elle ouvrira les portes de la salle d’exposition tous les après-midis du 4 au 8 décembre 2019, avec des temps de discussion et d’exploration.

A l’intérieur expérimente le cœur et son intérieur, de l’organique, à son imaginaire, son intimité et ses symboliques.

Le projet A l’intérieur est une pièce pour une danseuse, Léa Rault, et un musicien, Antoine Claudel, chorégraphiée par Cécile Barbedette. Marie Foulatier, intervenante BMC, accompagne le projet depuis ses débuts et vient apporter son expertise, Bénédicte Beurard, travaille en tant que scénographe et technicienne lumières.

Site : ciedana.wixsite.com

Soirée Théâtre d’improvisation > samedi 26 janvier 2019

Burkinaval et le Grand Cordel MJC vous invitent à une soirée de Théatre d’Improvisation le samedi 26 janvier 2019

au profit du village de Siemtanga au Burkina Faso.

Les Beaulieuz’arts de L’ASCREB (Association socio culturelle des étudiants de Beaulieu) se produiront en diverses formations dans la tradition du théatre d’impro (match…)

Accueil à partir de 19h30 .Spectacle à 20h30. Réservation conseillée par téléphone : 06 74 50 80 91 ou 06 51 00 10 81.

Tarifs : 8€ /5€ étudiants et carte sortir.

Zaï Zaï Zaï Zaï > théâtre / Dimanche 24 juin 2018 à 15h

la compagnie Légère éclaircie présente

Zaï Zaï Zaï Zaï

Dimanche 24 juin 2018 à 15h

Pièce de théâtre adaptée de la bande dessinée de Fabcaro
Mise en scène de François Pioc et Amandine Marcq

dans le cade de « Théâtre ici et là »

 

C’est une histoire de poireau, de fuite en avant, de voyage en stop, de karaoké, de petit indien et de chien mort.
la vie d’un auteur de BD qui bascule et l’ensemble des bouleversements qui en découlent comme un effet papillon.

 


La FETTAAR, FEdération des Troupes de Théâtre Amateur de l’Agglomération Rennaise, a vu le jour en 2017 suite au Café culturel et citoyen du 24 juin 2015 et à l’espace de réflexion de l’ADEC, Maison du théâtre amateur. Les échanges constructifs entre troupes rennaises ont engendré la constitution en Fédération de troupes amateurs rennaises afin de :
– Fédérer , promouvoir,mutualiser, démocratiser et organiser les actions des troupes de théâtre de Rennes et de Rennes Métropole.

Avec le soutien de nos partenaires associatifs, de Rennes Métropole et de l’ADEC, la FETTAAR lance la 1ère édition de son évènement « Théâtre ici et là ! » Les rendez-vous du théâtre amateur rennais, du 6 avril au 28 juin 2018. Elle propose une programmation variée de 20 spectacles, qui se produiront principalement les dimanches, dans les équipements de quartier. Contes détournés, pièce classique/contemporaine, adaptation de BD…Autant de de pièces différentes qui montrent la richesse du tissu amateur rennais.