Category Archives: ARTS VISUELS

DE CHOSES ET D’AUTRES > Samuel Saint-Aubin / 7.10 > 3.12.2016 (dans le cadre du Festival Maintenant)

DE CHOSES ET D’AUTRES

Samuel Saint-Aubin

7.10 > 3.12.2016
Dans le cadre du Festival Maintenant

Samuel St-Aubin (Montréal) est présent dans le paysage des arts électroniques depuis 2002, l’artiste s’intéresse à la frontière entre le comportement de la matière et le contrôle exercé sur celle-ci par des dispositifs autonomes, ses sculptures cinétiques soulignant chacune le comportement isolé d’un objet issu de notre univers collectif.
Inventeur autodidacte, à partir des propriétés des matériaux, il tente de contrôler des éléments physiques d’une nature capricieuse et ses comportements parfois chaotiques. Les objets-matières sélectionnés sont mis à l’épreuve à travers des exercices d’équilibre, de force et de hasard. Ces dispositifs dévoilent le côté poétique d’éléments du quotidien qui souvent, échappe à notre attention.

 

VERNISSAGE
VEN. 7 OCT. 2016
17 h > Vernissage pour les enfants: visite et atelier initiation aux pratiques numériques avec Samuel St-Aubin.
18 h >  Vernissage tout public

+Inauguration Festival Maintenant & Ambiance Électronique 1 : Gare Sud, Salle de la Cité – 20 h-00 h

 

RENCONTRE AVEC L’ARTISTE
SAM. 8 OCT. 2016 14h > 16h30
Rencontre avec Samuel St-Aubin autour de son oeuvre +atelier initiation aux pratiques numériques.
Réservé aux enseignants et aux accompagnateurs de groupes inscrits sur le programme de médiation.

 

DE CHOSES ET D’AUTRES /
7.10 > 3.12.2016

Samuel Saint-Aubin 
Dans le cadre du festival MAINTENANT (7 > 16.10.15) organisé par l’association Electroni[k]
+ Ouvertures exceptionnelles les 8, 9, 15 et 16 octobre 2016 (9h-13h et 14h-18h) dans le cadre du festival Maintenant.
VERNISSAGE le 7.10.16 > 17h Vernissage enfants / 18h Vernissage tout public
Rencontre avec l’artiste / 8.10.2016 > 14h-16h30

De la lumière, le silence interrompu > Dominique Blais / 13.10 > 3.12.2016 (dans le cadre de la Biennale Off)

DominiqueBlais, Les grands verres, vue de l’exposition auMAC / VAL, 2013, photo:MarcDomage, Courtesy l’artiste etgalerieXippas, Paris

De la lumière, le silence interrompu

Dominique Blais

13.10 > 3.12.2016 Dans le cadre de la Biennale Off

Depuis le milieu des années 2000, Dominique Blais développe ses recherches sur l’immatériel, les flux et les perceptions sensorielles au travers de dispositifs conceptuels et plastiques combinant visible/invisible et audible/inaudible.

Par de subtils jeux de transposition(s), ses oeuvres prennent à revers nos attentes et déroutent nos sens, les ouvrant à de nouvelles possibilités de perception.

Pour le projet Back to the Future, Dominique Blais imagine un dispositif artistique qui s’infiltre dans les espaces de vie du Grand Cordel. A l’opposé d’une œuvre visiblement ostensible, sa proposition nécessite de prendre le temps pour percevoir et comprendre un environnement au sein duquel des éléments ont été discrètement ajoutés dans l’optique de transmettre au public un message crypté. 

En partant des textes des commissaires d’exposition Julija Cistiakova et Ekaterina Shcherbakova, et du contexte du lieu d’exposition, l’artiste a décidé de s’approprier un langage codé universel et intemporel — le morse — particulièrement présent dans la culture littéraire, cinématographique et dans l’imaginaire collectif. 

NUIT VERNIE JEU. 13 OCT. 2016 18h30 > 00h Vernissage +soirée
Espaces de rencontres et de découverte célébrant en musique la finalisation d’une production artistique avec émotion, soulagement, élégance et bonheur, ces soirées en prolongent la vibration visuelle. Ouvrez vos yeux et vos oreilles!

BIENNALE OFF ROADS SAM. 15 OCT. 2016 14h > 19h
Ce parcours Roulettes reliera Le Grand Cordel, la galerie du 126, la maison OODAAQ et la galerie du 48 à l’Élaboratoire. Avec les associations de roller 9dot8, CPB rouler, Roller Derby Rennes et Skate à Rennes.

RENDEZ-VOUS BIENNALE OFF SAM. 22 OCT. 2016
Temps fort de la Biennale Off réunissant 18 structures rennaises. Intervention de Dominique Blais aux Ateliers du Vent.

 

DE LA LUMIÈRE, LE SILENCE INTERROMPU / 13.10 > 3.12.2016 Dominique Blais Dans le cadre de la Biennale Off VERNISSAGE + Soirée le 13.10.16 > 18h30-0h

Rien d’ordinaire > vernissage + soirée de rentrée

RIEN D’ORDINAIRE

> du 1er au 24 septembre 2016

Exposition des productions artistiques de la saison 2015-2016 autour du thème Histoire /histoires:
cinéma d’animation, création numérique, gravure, sérigraphie, dessin et art contemporain, arts plastiques, sculpture et installation.

 

VERNISSAGE
> vendredi 16 sept à 19 h 30

+ ateliers découvertes et d’initiations menés par les intervenants

+ suivi d’une soirée de rencontre et d’information sur la saison 2016-2017.

 

 

 

 

Les arts visuels au coeur des écoles / COMICS TRIP

comics trip_640px

COMICS TRIP

Intervention artistique en milieu scolaire à l’école élémentaire de Trégain,
de l’artiste Charlotte Vitaioli en lien avec l’oeuvre LA VOCE DELLA LUNA 
présentée au Grand Cordel mjc de 14 avril > 20 juin 2016 
Projet soutenu par la ville de Rennes.

Réalisation d’un tableau vivant transposé en dessin. 
Technique : Feutres

 

Le Grand Cordel mjc poursuit son action en faveur d’une éducation artistique et d’un accès à la culture pour tous, en lien avec sa spécificité les arts visuels.
À l’issue d’un souhait émanant du corps éducatif de l’école élementaire Trégain de faire naître un projet Arts Visuels en lien avec un artiste programmé sur la saison 2015-2016, est né le projet Comics-Trip, un polyptyque réalisé aux feutres par les enfants de deux classes de CM1-CM2 et l’artiste Charlotte Vitaioli. 
Celle-ci est intervenue au sein des deux classes, dans le cadre d’un « atelier d’intiation et de sensibilisation » soutenu  financièrement par la ville de Rennes. 
Les classes ont bénéfécié de 10 heures d’interventions pour découvrir l’artiste, son travail, sa démarche et s’initier à sa pratique artistique. 

 

« Le travail de Charlotte Vitaioli questionne les procédés de fictions à travers l’interaction de volumes, d’installations, de dessins, de sons et de performances. Sous ces différents registres, il se déploie là, un monde d’allégories incarnées par des personnages conceptuels qui se croisent et créent des histoires singulières. Afin d’activer le caractère énigmatique de ces rencontres, elle travaille par juxtaposition d’éléments puisés dans la mythologie, l’histoire de la peinture, le cinéma, la littérature et la culture populaire.
Les personnages de Charlotte incarnent des sujets tels que la conscience, la mélancolie, tout en évoluant dans un univers burlesque emprunté au théâtre, aux foires, et aux contes de fées. Parfois, les figures d’une fable prennent vie, déambulent dans l’espace de l’exposition et se traduisent par la sculpture, le dessin ou le son. Elle recherche à mêler fiction et réalité où images et êtres humains cohabiteraient dans un univers dramatico-burlesque.» Joachim Monvoisin

 

Les élèves ont travaillé à la réalisation de tableaux vivants mis en scène à partir de 4 oeuvres étudiées : 
La Cène – Léonard de Vinci, 1495-1497 /
Le Radeau de la Méduse – Théodore Géricault, 1818-1819 /
Les Demoiselles d’Avignon – Pablo Picasso, 1907. /
La Liberté Guidant Le Peuple – Eugène Delacroix, 1830. 

Ils ont Étudié les personnages héroïques de notre temps et d’un temps révolu avec un retour sur les grandes figures de l’Histoire, de la mythologie, (réel ou fiction) ou de la culture populaire. Observer les caractéristiques, des costumes, de leur histoire… 
Ils ont mené une réflexion collective sur la mise en scène en lien avec les documents apportés par l’artiste : Peintures emblématiques de l’histoire de l’art, oeuvres contemporaines, captures de films, étude de la scène dans l’Art…
Des images ont été retenues, et rejouées par les élèves, par groupes pour réaliser des tableaux vivants. Des prise de vues ont été réalisées et ont servi de base à l’artiste pour créer des dessins à l’échelle un. Une image a été selectionné et l’artiste à tracé les contours des personnages que les enfants ont ensuite colorisé pour réaliser des grandes fresques aux feutres.

Une technique à la portée de tous, ce qui a été l’occasion d’aborder quelques oeuvres contemporaines réalisées aux feutres dans l’art contemporain.

Les enfants seront reçus au Grand Cordel sur le projet d’exposition LA VOCE DELLA LUNA de Charlotte vitaioli, dans le cadre des « Visites -Ateliers » pour poursuivre ce travail de sensibilisation et d’initiation au processus de création.

 

LES ENFANTS DE LA CLASSE DE CM1-CM2 / Instituteur Fabien Evariste
Kelvin Sanchez, Lamia El Yamani, Jorhis Sokpoh, Ahmed Boulbaïr / oeuvre de référence – Les Demoiselles d’Avignon. 
El Fayed Malide, Kimberly Lefrançois, Daniel Nsenga Kapongo, Nasry Saindou / oeuvre de référence – Les Demoiselles d’Avignon. 
Bilal Kalafate Lebib, Jaspe Lutu – – Le Nay, Hafssa Nid Taleb, Zeynab Diaby /oeuvre de référence – Les Demoiselles d’Avignon. 
Camilla Amiralieva, Shokria Mohammad, Maël Dumortier, El Hadji Guillaume- – Sylla / oeuvre de référence – La Liberté Guidant Le Peuple.
Djasma Houmadi, Iliès Mahoudeau, Lande Surtout, Khamzat Bakaev, Soraya Sabr / oeuvre de référence – La Liberté Guidant Le Peuple.
Shaquille Eigbedion, Hakim Brahimi, Louna Le Drezen, Nicolle Radulescu / oeuvre de référence – Les Demoiselles d’Avignon. 

LES ENFANTS DE LA CLASSE DE CM1-CM2 / Institutrice Morganne François . 
Hicham, Medhi, Théo, Hippolyte, Mathias, Adriano pour la pièce Le visiteur / oeuvre de référence – La Cène. 
Arianne, Tamimati, Maria-cécilia, Anaïs pour la pièce Les fraises du soleil / oeuvre de référence – Le Radeau de la Méduse.
Emmanuelle, Sarah, Massyré; Awad, pour la pièce les dieux de l’espace / oeuvre de référence – La Cène.
Jérôme, Amine, Élisabeth, Victoria, Nouriati pour la pièce Les sorciers venus de loin / oeuvre de référence – Les Demoiselles d’Avignon.
Abdallah, Abdoul, Zalia, Fayna / oeuvre de référence – Les Demoiselles d’Avignon.
Mohamed, Warren, Adriano, pour la pièce : Miss Univers / oeuvre de référence- Les Demoiselles d’Avignon.

 

 

 

 

Retour sur : Stage Coéquipier 11-15 ans

retour sur coequipier_640px

ATELIER COÉQUIPIER /PIERRE À L’ÉDIFICE

RETOUR SUR LE WORKSHOP

Les Mots des Ados

 

Dans le cadre de la 7e édition de Urbaines, Cultures, Pratiques et Tendances et de la résidence/exposition Histoire de processus portée par le collectif RondPoint, du 4janvier au 26mars au sein du Grand Cordel, laMJC a invité le public jeune à s’initier à des pratiques artistiques souvent inédites le temps d’un stage d’une semaine.
Un workshop pensé en deux temps avec des matinées pratique des arts contemporains et des après-midis pratiques sportives urbaines.

Immergés au coeur de l’espace d’exposition, transformé dans le cadre de la résidence en véritable atelier de création, le duo d’artistes composé de FlorianChevillard et Joris Favennec a impliqué sept adolescents dans la construction de leur projet d’exposition.
Au cours de ce workshop matinal, ils ont travaillé ensemble à la conception de créations graphiques et volumiques constituant une forme de parcours à destination des sports de glisse.

Après mûre réflexion et multiples croquis deux thématiques furent retenues: le slalom et le décor. De ces cinq matinées résulte un ensemble de sculptures composées de bois, ciment et plâtre: rochers en bois, modules de plâtre, tremplin et skateboard en béton… Le parcours a été exposé et pratiqué le dimanche 28 février lors d’une unique performance au skate-park de l’Arsenal, avant de trouver sa place au sein de l’exposition Histoire de Processus inaugurée le 3 mars 2016.


 

RETOUR SUR CETTE SEMAINE DE CRÉATION AVEC LES PRINCIPAUX INTÉRESSÉS

Qu’avez vous pensé de cette semaine ?
STELLA: C’était vraiment bien. En plus j’aime beaucoup l’art.
ARTHUR: C’était une semaine super! Les deux artistes Florian et Joris étaient très sympas et les animatrices aussi!
TITOUAN: C’était mon troisième stage au Grand Cordel et j’ai adoré faire celui-là.

Qu’est ce que vous avez préféré faire pendant ce workshop ?
STELLA: J’ai aimé faire des choses très manuelles comme du bricolage.
TITOUAN: Moi ce que j’ai préféré c’est dessiner et travailler le bois, poncer… Sur ma sculpture (il a travaillé à un rocher en forme de montagne) j’ai participé à toutes les étapes du croquis à la réalisation.
ARTHUR: Il y a un moment où j’ai découpé du bois avec une scie sauteuse: c’était trop cool!

De quelle(s) sculpture(s) êtes-vous le plus fier ?
TOUS: Le mur
STELLA: Parce que c’est la sculpture la plus grande et que quand on l’a dessiné, je ne pensais pas du tout que ça allait ressembler à ça.
ARTHUR: J’ai deux préférées: le mur parce qu’il est joli mais surtout qu’il est en 3D et aussi le skate en béton parce que c’était complètement improbable.
TITOUAN: Ce dont je suis le plus content c’est de pouvoir enfin pratiquer le slalom dessus!

Est ce que vous avez essayé les modules ?
STELLA: Non je ne sais pas faire de skate! (rires)
ARTHUR: Oui je suis venu en roller exprès, j’ai tout testé sauf le skate en béton. J’ai même essayé le petit tremplin mais c’est plutôt dur de garder son Оéquilibre, il faut être un pro.

Vous revenez nous voir bientôt ?
STELLA: Oui et j’espère que la prochaine fois il y aura plus de  lles!
TITOUAN: C’est déjà prévu pour les prochaines vacances.
ARTHUR: Je suis déjà un habitué du Grand Cordel, et comme je viens souvent, je commence à bien connaître les autres: ils sont devenus des copains maintenant.

Le mot de la fin ?
ARTHUR: Merci beaucoup pour ce stage, je me suis éclaté!

 

 

 

 

 

Art à goûter La Voce della luna > Mer. 25 mai / 14 h 30

Vue dos_640px

ART À GOÛTER 
LA VOCE DELLA LUNA 

Charlotte Vitaioli

Mercredi 25 mai / 14 h 30 > 16 h 30

Une rencontre entre l’artiste CharlotteVitaioli et les enfants entre 6 et 12 ans au cours d’un atelier de pratique artistique et d’un goûter.

Sur réservation – 4€

 

 

 

 

Nuit vernie La Voce della luna > jeu 21.04.2016 (18h30-minuit)

nuit vernie La Voce Della Luna_350px

LA VOCE DELLA LUNA 
14.04 > 20.06.2016
Charlotte Vitaioli

NUIT VERNIE le 21.04.2016 / 18h30-minuit

Gratuit – Ouvert à tous


+

Célébration de l’exposition COMICS TRIP
Intervention plastique de l’artiste Charlotte Vitaioli avec les deux classes de CM1-CM2 accompagnées par Fabien Evariste et Morgane François de l’école élémentaire Trégain

 

+

marielhours_400px

LES SERVIETTES
Performance dansée de Marie Lhours (création costume LydieChamaret)
Une forme d’expression artistique mélant la voix et le corps conçue en hommage aux artistes et aux oeuvres tels que PaulBrunet, CamilleGérard ou Olivier Cadiot.

 

+

knappy_200px

KNAPPY KAISERNAPPY
DJ set à intensités variables
Après des études d’arts plastiques polarisées sur les vitesses du dessin et la performance filmée, Elsa Quintin développe sous l’alias Knappy Kaisernappy un projet musical orienté ambient/sampling/techno, qu’elle aborde comme un prolongement de sa pratique graphique. Elle développe des djsets hybrides (en multipliant les sources sonores) et produit depuis un an de la musique sous licence creative commons.