Crédit photo : Muriel Bordier / visuel : Mathilde Élu

THÉÂTRE 

Les amantes – version brute –

d’après le roman de Elfriede Jelinek
compagnieKFassociation

Vendredi 18 mars 2022 à 20 h 30
Salle de spectacle
1 h 10
3.5€ / 7€ / 12€
À partir de 16 ans 

 

Nous sommes dans un pays où il fait bon vivre, havre de tranquillité douillettement blotti au coeur de l’Europe, entre monts et vallons : un tableau idyllique de l’Autriche. Les amantes, brigitte « Le bon exemple » et paula « Le mauvais exemple », sont deux jeunes femmes, l’une de la ville, l’autre de la campagne. Elles ne se connaissent pas mais elles ont un point commun, celui de se sortir du carcan familial pour réaliser leur vie de femme.

L’enfance de brigitte et de paula est hantée par la brutalité, l’abandon ou la folie. Un univers obsessionnel duquel il semblerait peu possible de s’échapper. Dans ce monde-là pour s’en sortir quand on est femme, il n’y a pas deux solutions : il faut un homme. Et pour avoir un homme, il n’y a pas deux solutions non plus : il faut se faire faire un enfant.

Dans Les amantes, l’intimité et la vie sociale se déclinent selon la dialectique maître / esclave, parent / enfant, mari / patron, patron / employé, homme / femme. Jelinek lutte contre la phallocratie et fait de ses personnages féminins et masculins l’incarnation d’une idée d’humiliation, d’agression et de domination. Le tout passé à la moulinette d’un humour ravageur.

Sur scène, Camille Kerdellant et Rozenn Fournier racontent la course effrénée et sans merci des deux jeunes femmes prêtes au pire pour échapper aux déterminismes familial et social.

 

« Une première version du spectacle a été créée en 2017. Une évidence de reprendre le spectacle en 2022, sur le fond et dans une forme plus dépouillée encore. Nous souhaitons avec cette version brute retrouver le plateau nu, vidé de tous les artifices propres au théâtre qui pourraient entraver la langue et le jeu, nous choisissons de travailler avec cette nudité, en évoquant plus qu’en ne décrivant. » KF 2021

Interprétation : Rozenn Fournier et Camille Kerdellant / dramaturgie : Marine Bachelot Nguyen / création lumière : Gweltaz Chauviré / d’après le roman de Elfriede Jelinek Les amantes / traduction : Yasmin Hoffmann et Maryvonne Litaize (L’Arche est agent théâtral du texte représenté) / soutiens : Le Grand Cordel MJC, Espace Beausoleil de Pon Péan. 

Autour du spectacle

• Séance scolaire à la MJC puis échanges avec les comédiennes jeudi 17 mars – pour les lycéen·nes à partir de la classe de 1ère